Lettre n°66

 

En ce mois de mars 2021, La lettre 66 est arrivée dans la boîte mail des adhérents. Ils y retrouvent, entre autre, la chronique « Jeanine » d’Isabelle Canil, toujours hilarante, et son regard ironique et lucide sur l’évolution des mots et de leur sens ; ils prendront connaissance des nouvelles idées du Conseil d’Administration, qui cherche à s’adapter, innover, créer, faire connaître l’association, la rebaptiser… et s’élargir avec de nouvelles personnes bienvenues ; ils pourront y lire l’édito autour des entrées singulières des patients dans le bureau de l’orthophoniste…

 

Lettre n°65

La Lettre 65 vient de paraître, les adhérents peuvent y lire le compte-rendu de l’AG montrant une nouvelle et jeune équipe qui prend le relais, preuve  d’un désir fort que l’association continue et ce malgré les difficultés actuelles (financières, reconnaissance des formations…).

Une équipe de formatrices publie un article sur la création des groupes de réflexion clinique en visioconférence lors du confinement :  le but étant de recueillir des témoignages d’orthophonistes sur leurs expériences du télé soin, et de montrer combien maintenir le lien entre nous est primordial pour traverser cette période !

 

LETTRE n°64 « LETTRE SPECIALE OFFERTE »

Chers « rejoignants » des Ateliers, voici pour vous, en accès libre, le dernier bulletin de La Lettre. En temps étrange, écriture spéciale. Un grand merci aux actrices de cette publication. Chacune y va de sa plume pour exprimer ses ressentis, ses expériences, ses coups de colère, ses réflexions, sa poésie, en cette période de confinement. La lettre n°64 nous offre à lire un confit de mots authentiques, qui ne mentent pas (eux !) et s’avèrent nourrissants, renversants, ou encore amusants, pour un temps de lecture unique.

Cliquez ici pour lire le PDF : Lettre n°64 « Lettre spéciale offerte »

Lettre n°63

La lettre 63 vient de paraitre avec cette fois un article de Dominique Dhaine sur la psycho-généalogie : sujet qui la passionne depuis des années. Elle nous rappelle, à partir d’ un cas, l’importance de la filiation pour chaque être humain et comment le transgénérationnel – ce qui se transmet de façon inconsciente entre les générations – agit dans nos relations aux autres, nous fait endosser un héritage moral et familial régi par ses propres règles.

On y retrouve aussi la chronique d’Isabelle Canil pleine d’humour sur l’attachement à sa Grand-Mémé Lolo.

Enfin Sandrine Olivier dans son Rebond et Maéva Rahal, pour le CA, font part de leurs inquiétudes sur l’avenir de l’association, de notre profession en général, dans la prise en charge des formations, dans le concours d’entrée en orthophonie et expliquent notre lutte pour défendre notre humanisme.

Pleins de sujets à débattre, à défendre et à découvrir !

Lettre n°62

La Lettre 62, lettre d’automne, vient de paraître pour les adhérents. Elle tourne cette fois autour de la bouche, ouverte, béante, fermée, sans le son, parfois sans appétit, grâce aux articles évoquant le passionnant colloque des ACC qui a eu lieu les 4 et 5 octobre derniers autour de l’oralité.
On y lit, entre autres, le cas de Mila exposé par Laurence Monfroy et ce que peuvent cacher des lèvres fermées, la chronique de notre « Jeanine » humoristique, l’édito toujours poétique de Veronique Philippe, le rebond de Sandrine Lombard qui nous invite à la résistance et bien-sûr un état du CA qui lance un appel à venir participer, s’introduire, être présent plus que jamais. Adhérez, écrivez, venez nous rejoindre !!!

Lettre n°61

La Lettre 61 est arrivée au cœur de l’été dans la boîte mail des adhérents. Elle fait le point sur le fonctionnement de l’association avec le compte rendu de l’assemblée générale, sur l’état préoccupant des finances, le renouvellement du CA, les questionnements sur les formations, les inquiétudes, les idées créatrices pour lancer de nouveaux projets . Cette Lettre est aussi une invitation à accueillir avec plaisir toute personne motivée pour partager les réflexions et les recherches.

Bien sûr, on y trouve aussi la chronique délicieusement ironique d’Isabelle Canil, le joli rebond de Sandrine lombard avec un conseil de lecture, quelques lignes autour de la nécessité d’avoir un temps à soi de Caroline Urbain. Venez nous rejoindre ! 

Lettre n°60

La Lettre 60 vient de paraître, lettre de printemps colorée d’articles qui nous font voyager, réfléchir autour de l’étrange, l’étranger : comment aborder le bilinguisme, les mots étrangers, comment faire des ponts entre les différentes cultures ? Y mettre de la poésie ? Le cas clinique de Florence Colin et le « Jeanine » d’Isabelle Canil tissent des voies possibles ….
Cette Lettre se veut militante aussi, comme un cri d’alarme en association avec la FOF pour lutter contre cette étrangeté du langage déshumanisé, dépersonnalisé, rigidifié, uniformisé qui menace notre profession : les textes de Sandrine Lombard, Diane Pertuisot ainsi que le manifeste ACC/FOF sont très explicites et à découvrir absolument .

Avoir fait son temps

Magnifique témoignage d’un parcours professionnel, ce texte de Corinne QUANTIN est aussi un hommage à la mise en récit dans notre pratique d’orthophoniste, en parallèle d’un reflet historique de l’orthophonie au sein des services hospitaliers de pédopsychiatrie. Ainsi Corinne Quantin raconte sa transformation initiale, un âge d’or formidable et, à l’heure où elle estime avoir fait son temps, sa plume nous laisse trace de préoccupations pourtant bien contemporaines…

Avoir fait son temps, Corinne Quantin

Retrouvez également ce texte dans la rubrique Ecrits divers.

 

Lettre n°59

En ce début d’année 2019, la nouvelle Lettre 59 vient d’arriver dans la boîte mail des adhérents : ils y découvrent des écrits variés teintés d’humour dans les mots des slameurs de la Tribut du Verbe – en écho au thème des journées 2018 sur le Rire – et des mots pleins d’élan dans la chronique dans le vent d’Isabelle Canil. On y trouve aussi des informations sur les soirées parisiennes, les ateliers d’écriture et les dates des prochaines journées d’octobre. On y lit une vignette clinique de Francoise Duval, formatrice aux Ateliers, qui évoque un tournant dans une prise en charge et qui illustre pleinement la démarche PRL. Enfin la chronique rebond de Sandrine Lombard nous invite à lutter contre l’uniformisation.

Lettre n°58

La lettre 58 vient de paraître, en ce début d’automne elle est arrivée dans la boîte mail des adhérents.
Elle est axée autour du Rire, puisque c’est le thème cette année du rendez vous incontournable des Ateliers les 12 et 13 octobre : on y trouve des articles et anecdotes croustillants et hilarants, des réflexions de patients au cours de séances teintées parfois d’humour noir et qui nous rappellent que le rire peut avoir plusieurs couleurs. On peut y lire aussi la toute nouvelle composition du CA, plein d’élan, de dynamisme et de projets et un « coup de gueule  » de Muriel Villard Jammes suite au refus de validation par le DPC de la formation « Technique des associations ».

Page Facebook